333
views
0
recommends
+1 Recommend
1 collections
    0
    shares

      If you have found this article useful and you think it is important that researchers across the world have access, please consider donating, to ensure that this valuable collection remains Open Access.

      Islamophobia Studies Journal is published by Pluto Journals, an Open Access publisher. This means that everyone has free and unlimited access to the full-text of all articles from our international collection of social science journalsFurthermore Pluto Journals authors don’t pay article processing charges (APCs).

      scite_
       
      • Record: found
      • Abstract: found
      • Article: found
      Is Open Access

      Use of Islam in the Definition of Foreign Otherness in Switzerland: A Comparative Analysis of Media Discourses Between 1970–2004

      Published
      research-article
      ,
      Islamophobia Studies Journal
      Pluto Journals
      Bookmark

            Content

            Author and article information

            Contributors
            Journal
            10.13169
            islastudj
            Islamophobia Studies Journal
            Pluto Journals
            23258381
            2325839X
            Spring 2014
            : 2
            : 1
            : 44-58
            Affiliations
            Institut de Sciences Sociales des Religions Contemporaines, University of Lausanne
            University of Lausanne
            Article
            islastudj.2.1.0044
            10.13169/islastudj.2.1.0044
            9f132b37-e098-437d-bd96-47cff4c56f2b
            © Islamophobia Research and Documentation Project, Center for Race and Gender, University of California, Berkeley

            All content is freely available without charge to users or their institutions. Users are allowed to read, download, copy, distribute, print, search, or link to the full texts of the articles in this journal without asking prior permission of the publisher or the author. Articles published in the journal are distributed under a http://creativecommons.org/licenses/by/4.0/.

            History

            Social & Behavioral Sciences

            Endnotes

            1. Population résidente permanente et non permanente selon le sexe et la nationalité par pays, à la fin de l'année http://www.bfs.admin.ch/bfs/portal/fr/index/themen/01/02/blank/data/01.Document.88340.xls

            2. Wohnbevölkerung nach Religion, Geschlecht und Nationalität, 1970–2000, data provided by the SFSO.

            3. Population résidente permanente et non permanente selon le sexe et la nationalité par pays, à la fin de l'année

            4. Wohnbevölkerung nach Religion, Geschlecht und Nationalität, 1970–2000

            5. Translated from French: Aucune communauté religieuse n'augmente aussi rapidement que celle des Musulmans. En 1970, 4000 habitants du canton de Zurich s'étaient déclarés comme appartenant à l'Islam. Il s'agissait donc d'un habitant sur 280. En 1990, les Musulmans étaient déjà 30'700 dans le canton de Zurich. Ce chiffre a doublé jusqu'en 2000 où l'on comptait quelque 67'000 Musulmans dans le canton. […] au niveau suisse aussi, on relève un doublement en l'espace de dix ans. Si cette évolution se poursuit, les Musulmans seront bientôt la majorité dans ce pays. (« Les Musulmans bientôt en majorité? », Le Temps, September 19, 2004).

            6. Translated from French: Cette fois-ci, M. Schwarzenbach met l'accent sur la nécessité de défendre les particularismes de la Suisse, joue sur la peur de l'Helvète de se voir submergé par les allogènes. Il agite au passage le spectre d'une arrivée massive de catholiques qui domineraient et s'imposeraient à une minorité protestante. L'état major du mouvement a même écrit une lettre à l'Eglise évangélique pour la mettre en garde […]. (« Bilan de la campagne », Tribune de Lausanne , 2 juin 1970).

            7. Wohnbevölkerung nach Religion, Geschlecht und Nationalität, 1970–2000 .

            8. Translated from French: L'Office fédéral de la statistique (OFS) a tenu à préciser, samedi, qu'il n'était pas à l'origine des extrapolations contenues dans l'annonce controversée en vue de la votation sur les naturalisations facilitées, publiée par divers medias dans leur espace publicitaire, dont Le Temps. Les 2,2% et 4,5% de Musulmans respectivement pour 1990 et 2000 sont juste, confirme l'OFS, mais les projections pour les années 2010 à 2040 pas plausibles. (Les “tirades pleines de haine” de l'UDC, Le Temps, 21 September, 2004).

            9. Translated from French: La liberté d'opinion peut-elle s'accommoder de l'appel quasi explicite à la haine la plus nauséabonde – ici, il s'agit d'opposer Musulmans et Chrétiens, de brandir le spectre d'une invasion par le nombre, la défaite inéluctable. Comment ne pas sombrer dans la parano face à la persécution réitérée dont regorgent les journaux et la rumeur à l'endroit des Musulmans, et plus encore des Arabes? (“La polémique suscitée par l'annonce sur les musulmans”, Le Temps , 22 septembre 2004)

            10. Translated from French: La “publicité politique” que Le Temps a autorisée à trois reprises exprime tout à la fois une injure à la communauté musulmane de Suisse qui, depuis des décennies, fait la démonstration de son intégration dans notre pays et dans le respect de nos institutions. (“La liberté d'expression a des limites”, Le Temps , September 20th 2004).

            Comments

            Comment on this article